Se connecter

Autres sites de partages collaboratifs

Les AMAP – Associations pour le maintien d’une agriculture paysanne – sont destinées à favoriser l’agriculture paysanne et biologique qui a du mal à subsister face à l’agro-industrie.

Le principe est de créer un lien direct entre paysans et consommateurs, qui s’engagent à acheter la production de celui-ci à un prix équitable et en payant par avance. >> Plus d’informations sur ce qu’est une AMAP

Si vous souhaitez adhérer à une AMAP, consultez notre annuaire des AMAP afin de vérifier s’il en existe une près de chez vous.

L’AMAP Ile-de-France en quelques mots

L’AMAP – Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne – est le partenariat entre un groupe de citoyen.ne.s (appelé « groupe en AMAP ») et une ferme paysanne (appelée « ferme en AMAP ») qui s’engagent réciproquement : les uns à préfinancer la production (de légumes ou autres), les autres à assurer ladite production.

Le partage de jardin Propriétaires, vous avez un jardin mais vous n’avez ni le temps ni l’envie de le cultiver ? Jardiniers, vous aimeriez cultiver un potager mais vous n’avez pas de jardin ? Rencontrez-vous et partagez les récoltes ! C’est un échange convivial et gagnant-gagnant ouvert à tous.

Prêt de jardin pour création de potager

Vous rêvez d’avoir un potager, seulement vous n’avez ni le temps, ni l’énergie pour vous en occuper ? Alors pourquoi ne pas prêter un coin de votre jardin à une personne qui saura l’exploiter et vous fera profiter des fruits de son travail ?

L’objectif de ce site est de mettre en relation des personnes qui possèdent un coin de jardin avec des jardiniers. Ce réseau est entièrement gratuit. Il suffit juste de s’inscrire pour déposer une offre ou consulter les propositions dans votre région.

Originaire d’Angleterre, les Incroyables Comestibles (en anglais : Incredible Edible) sont un mouvement participatif citoyen de bien commun – mondial, autonome, totalement apolitique (au sens partisan du terme) et non marchand – humain, éthique, solidaire, qui reconnait l’unité de la vie et du genre humain, et coresponsable du tout. Il est animé par l’idéal de nourrir l’humanité de façon saine pour l’homme et pour la planète, localement, en suffisance, dans la joie et la dignité de chacun. 

Qui sommes-nous ?

Quelle entreprise se trouve derrière ce nom étrange de la Ruche qui dit Oui ! ? Asseyez-vous et laissez-vous conter notre histoire qui a commencé en 2011. Il est possible aussi de vous résumer la Ruche en chiffres ou de vous présenter ses valeurs en lettres si vous êtes pressés. Mais avant tout, nous avons quelque chose à vous révéler : la Ruche qui dit Oui ! est une formidable aventure humaine. À ce propos, vous connaissez notre équipe ?

 

Adopte ma tomate est l’application web* et mobile, disponible pour Android et navigateur, qui vous accompagne vers l’autonomie alimentaire, seul ou en équipe !

Partagez votre jardin ou trouvez en un près de chez vous, et organisez facilement l’entretien du potager toute l’année, grâce aux fonctionnalités mises à votre disposition et aux conseils de jardinage en permaculture.

En bref, avec nous vos mains deviennent vertes !

Abracada’ vrac

Vous désirez réduire vos déchets en limitant les emballages jetables ?

Abracada’Vrac vient à votre aide en facilitant vos courses en vrac : chocolat, huile, lessive, farine… En un clic, trouvez toutes les boutiques qui proposent du vrac dans votre ville !

Inscrivez-vous gratuitement et soyez le premier ou la première à profiter de toutes ces chouettes infos !

Homeless Plus est une application mobile gratuite permettant la géolocalisation de sans-abris afin de leur apporter une aide directe.
Gratuite et simple d’utilisation, cette application a pour but de lutter contre l’exclusion sociale et le gaspillage alimentaire.

Le principe est simple : que vous puissiez donner ou pas, le fait de juste se rapprocher d’un sans-abri, de le géolocaliser avec son accord, permettra aux personnes des alentours, aux associations, aux commerçants et aux collectivités de lui venir en aide.

La vocation d’Entourage est de redonner un réseau à ceux qui n’ont plus de réseau.

À la rue, on souffre du froid, de la faim… mais surtout de solitude. Aider une personne SDF, ce n’est pas simplement lui donner un toit, un emploi, ou répondre à ses besoins primaires, c’est avant tout lui redonner son humanité, sa place dans la société.

La lutte contre l’exclusion n’est pas seulement l’affaire des pouvoirs publics et des associations : chacun de nous, au quotidien, par notre attention, pouvons être une partie de la solution.

Cap ou pas cap est une association qui agit pour que le plus grand nombre de citoyens s’engagent dans des actions alternatives qui construisent une société humaine, écologique et solidaire.

Créée en 2013 à Paris, elle anime une carte numérique et collaborative des alternatives citoyennes et propose des parcours d’engagement pour que chaque personne qui le souhaite rejoigne ces actions transformatrices du quotidien ou en crée de nouvelles.

En 2020, Cap ou pas cap s’unit à 12 autres acteurs de la transition citoyenne, retrouvez-nous sur transiscope.org.

Aujourd’hui, de nombreux d’acteurs de la transition et des alternatives ont entamé un travail de recensement et de cartographie de leurs organisations, actions et écosystèmes.

Dans la majorité des cas, néanmoins, ces informations sont éparpillées sur les sites de chacune de ces organisations et les données ne peuvent pas communiquer entre elles en raison de choix techniques différents : aucune visualisation agrégée n’était jusqu’à présent possible.

Pour permettre de relier ces alternatives, une dizaine de collectifs travaillent depuis deux ans pour développer des outils libres permettant de connecter les différentes bases de données existantes et de les visualiser au même endroit : TRANSISCOPE

Nos objets ont plein d’avenirs !

Fabriquer – consommer – jeter – fabriquer – consommer – jeter – etc. Pourquoi ne pas mettre fin à ce cycle qui va se heurter inévitablement à l’épuisement des ressources de la planète ?

En modifiant quelque peu nos habitudes de consommation, nous pouvons allonger considérablement la durée de vie de nos objets ce qui diminuera nos besoins en production et réduira notre quantité de déchets.

Basta ! est un média indépendant en ligne, qui publie quotidiennement des enquêtes, reportages, entretiens, sur les questions sociales, environnementales, économiques et démocratiques. Il est animé par une équipe de neuf salariés. Produire une information d’intérêt général Nous souhaitons produire et diffuser une information d’intérêt général, (…)

Qu’est-ce qu’un SEL ?

C’est sur ce constat que le SEL est né, d’abord outre atlantique, puis en France, en 1995. Il y a maintenant des SEL un peu partout dans le monde, dont plus de 600 sur notre territoire.

Mais, concrètement, un SEL, c’est quoi ?

Les Systèmes d’Echange Local, ou Services d’Echange Local, sont des groupes de personnes qui pratiquent l’échange multilatéral de biens, de services, et de savoirs.

Alternatiba est un mouvement citoyen pour le climat et la justice sociale

Né à Bayonne en 2013, il s’est fondé sur deux constats. D’une part, le dérèglement climatique s’accélère, touche les populations les plus pauvres de la planète et menace à moyen-terme les conditions de vie sur Terre. C’est maintenant qu’il faut agir pour nous éviter d’atteindre des seuils d’emballement climatique inarrêtables. D’autre part, des solutions existent et sont à portée de mains, elles n’attendent que nous. Alternatiba veut les montrer, les renforcer et les développer pour changer le système, pas le climat !

Mais qui conduit La Charrette ?

La Charrette est une équipe de passionnées des circuits locaux aux cursus et aux expériences complémentaires. Notre but est de participer au développement de toutes les formes de circuits courts en nous appuyant sur notre expérience, nos observations et notre communauté.

Pays Aigrefeuillais en Transition souhaite participer à un mouvement d’engagement citoyen face aux risques du changement climatique et d’autres crises en cours. La maîtrise de leurs effets, ou leur aggravation, dépendront de notre action.

Des alternatives existent pour prendre en main notre avenir et engager une transition sociale, écologique et économique, en réinventant d’autres façons de produire, d’habiter, de se nourrir, se déplacer, d’éduquer nos enfants. C’est l’objectif de cette démarche de transition.

C’est quoi un Repair Café ?

Réparer ensemble, c’est l’idée des Repair Cafés dont l’entrée est ouverte à tous. Outils et matériel sont disponibles à l’endroit où est organisé le Repair Café, pour faire toutes les réparations possibles et imaginables. Vêtements, meubles, appareils électriques, bicyclettes, vaisselle, objets utiles, jouets, et autres. D’autre part sont présents dans le Repair Café des experts bénévoles, qui ont une connaissance et une compétence de la réparation dans toutes sortes de domaines.

On y apporte des objets en mauvais état qu’on a chez soi. Et on se met à l’ouvrage avec les gens du métier. Il y a toujours quelque chose à apprendre au Repair Café. Ceux qui n’ont rien à réparer prennent un café ou un thé, ou aident à réparer un objet appartenant à un autre. On peut aussi toujours y trouver des idées à la table de lecture qui propose des ouvrages sur la réparation et le bricolage.

Le réseau Plaanet se constitue comme support de communication, pour assurer un espace d’échange dédié à cette cause commune. Cet espace d’échange permettra aux assemblées de communiquer avec les citoyens inscrits sur le réseau, bien sûr. Mais il permettra aussi à tous les membres de discuter librement entre-eux des sujets qui les intéressent. En ce sens, le réseau Plaanet peut être considéré comme une assemblée virtuelle permanente, au sein de laquelle tous les citoyens peuvent venir s’exprimer librement, et participer à l’intelligence collective, pour tenter de re-penser et ré-organiser ce monde tous ensemble.

Communecter : un réseau sociétal innovant, au service des citoyens acteurs du changement.
Parce que le besoin de communiquer localement n’a jamais été aussi grand,
nous avons fait de la communexion la clé de voûte de toutes nos applications.
Où que vous soyez dans Communecter
vous pouvez afficher les informations sur une carte. vos résultats de recherche, les membres d’un groupe,
les évènements de votre agenda…

Qu’est-ce que GoGoCarto ?
GoGoCarto est un logiciel libre permettant de créer des annuaires cartographiques collaboratifs. Il a été conçu comme un service libre en ligne, c’est à dire que n’importe qui peut l’utiliser pour créer sa propre carte, avec sa propre configuration (textes, couleurs, fonctionnalités), ses propres données et ses propres règles de modération.

Inspirer le monde entier à réparer ses appareils pour préserver l’environnement.Tout faire pour prolonger la durée de vie de vos appareils domestiques. Spareka, le spécialiste de la pièce détachée et allié de la réparation, vous propose de nombreuses pièces détachées de qualité d’origine. Spareka vous donne les clés pour réparer vous-mêmes vos appareils en vidéo grâce à nos 900 tutos.

Ensemble, on va plus loin !
Ça Commence Par Moi est la première communauté d’acteurs éco-citoyens de France. Ça Commence par Moi vous accompagne vers un mode de vie plus écologique, durable et joyeux ! 365 actions. 365 actions pour une éco⁠-⁠citoyenneté ambitieuse.

C’est quoi ?
L’association L’Établi s’est donné pour mission de servir de laboratoire aux initiatives de l’économie circulaire.

Ses fondateurs se sont réunis autour de la conviction que les modes de production et de consommations actuels ne répondait de manière satisfaisante ni aux besoins des individus ni aux limites inhérentes aux ressources disponibles.

Comme première initiative, l’Etabli lance un projet pilote autour de deux concepts :

Une bibliothèque d’objets (outils de bricolage ou de jardinage, jeux, matériel de puériculture, ustensiles de cuisine, etc.) alimentée par la communauté et au bénéfice de la communauté
Un espace d’ateliers en libre service afin de faciliter la réparation ou la seconde vie des objets
Cette première initiative s’attaque donc aux problématiques de l’approvisionnement et des durées de vie des objets de consommation.

Née en 2002 au Québec, l’Accorderie est un concept solidaire qui vise à lutter contre la pauvreté et l’exclusion et à favoriser la mixité sociale.

Il repose sur un principe simple et original : proposer aux habitants d’un même quartier de se regrouper pour échanger entre eux des services, sur la base de leurs savoir-faire et ce sans aucune contrepartie financière.

Concrètement, un membre (accordeur-e) qui effectue, par exemple, une heure de dépannage informatique se voit attribuer un crédit de temps qu’il peut ensuite utiliser comme bon lui semble pour obtenir l’un des services proposés par d’autres Accordeurs de son quartier.

Les Réseaux de Solidarité Active sont des regroupements d’éveillé(e)s sur un rayon de 25 km leur permettant de s’entraider et agir pour faire face à la crise du Coronavirus. Les membres s’engagent à se soutenir individuellement et collectivement et à se montrer loyaux entre eux.

Charte RSA
1 S’entraider de cœur à cœur pour être plus forts.
2 Agir maintenant avec détermination dans la non-violence.
3 Cultiver la joie pour reconstruire un monde meilleur et juste.
4 Être loyal(e) et bienveillant(e) envers le groupe et ses membres individuellement.
5 Respecter les croyances et les habitudes des autres membres.

Les Cantons Solidaires Autonomes ont vocation à permettre la naissance de nouveaux modes de vie collectifs. Seulement, le modèle que nous avons actuellement ne nous convient plus. Une transformation est nécessaire, avec de nouvelles valeurs.

A travers les Cantons Solidaires Autonomes, nous souhaitons donner aux personnes les moyens de se réunir pour retrouver leur autonomie. Celle-ci est compliquée individuellement, nous proposons donc l’autonomie participative collective/collaborative, en partageant le savoir-faire de chacun dans l’entraide, la solidarité et surtout dans un retour aux valeurs humaines.

Nous sommes heureux de vous compter parmi nous. La plateforme numérique ZOneFR.com a été ouverte en juillet 2017 afin de réaliser un réseau libre avec des outils accessibles au plus grand nombre de manière à garantir, et sauvegarder, la liberté d’expression des êtres humains.

Qui sommes-nous ?
GROUPE DE CONSEIL EN RÉSILIENCE SOS MAIRE

Nous sommes tout simplement un groupe de citoyens engagés qui pensent  que les structures bancaires,  commerciales et économiques (nous parlons des différents réseaux)  peuvent s’effondrer d’une manière extrêmement rapide à la suite d’une crise financière ou événements géopolitiques extérieurs ou intérieurs ( qui ont pourtant été signalés par différents économistes de renom ), ayant pour effet d’isoler totalement les communes rurales pour un temps indéterminé.

Nous nous sommes regroupés autour d’une action simple : faire prendre conscience aux
élus locaux et aux représentants de l’État (préfet) de l’importance et de l’urgence de mettre en place une résilience alimentaire locale.

Nous agissons par le biais de courriers recommandés qui auprès des procureurs de La République et des préfets, dans un cadre légal (LOI n° 2004-811 du 13 août de modernisation de la sécurité civile) et faciliter ensuite la possibilité pour chaque citoyen d’alerter son maire sur les risques identifiés.

Nous sommes soutenus par des partenaires stratégiques agissant pour la résilience du territoire.

Framasoft changer le monde un octet à la fois.
Framasoft, c’est une association d’éducation populaire, un groupe d’ami·es convaincu·es qu’un monde numérique émancipateur est possible, persuadé·es qu’il adviendra grâce à des actions concrètes sur le terrain et en ligne avec vous et pour vous !

Faire sa part, Ensemble !
Le Mouvement Colibris œuvre à l’émergence d’une société écologique et solidaire, radicalement différente, en favorisant le passage à l’action individuelle et collective.
Favoriser la prise de conscience individuelle et accompagner l’engagement collectif, pour une société radicalement différente !
Créé en 2007 sous l’impulsion de Pierre Rabhi, Cyril Dion et quelques proches, le Mouvement Colibris œuvre à l’émergence d’une société écologique et solidaire, en favorisant le passage à l’action individuelle et collective. Pour cela, l’association s’est donnée pour mission d’inspirer, relier et soutenir celles et ceux qui inventent de nouveaux modes de vie.

Geev est la première application de dons entre particuliers. Donnez et récupérez gratuitement des objets inutilisés ou de la nourriture autour de vous ! Geev est une solution utile, gratuite et vertueuse : donner une seconde vie aux objets est une solution éco-responsable et anti-gaspillage, favorisant l’économie circulaire.

Cette carte collaborative vous permet d’identifier vos producteurs locaux préférés, les marchés de producteurs qui restent ouverts pendant le confinement, les AMAP et leurs lieux de retraits de paniers, vos voisins qui souhaitent donner ou vendre des œufs, les grainothèques, les restaurants fermés au public mais qui font des plats à emporter avec des produits locaux, etc… afin qu’on puisse tous trouver facilement qui vend quoi à côté de chez nous sur la Savoie, Hte-Savoie et l’Isère.

Le mouvement de Transition est né en Grande-Bretagne en 2006, dans la petite ville de Totnes. L’enseignant en permaculture Rob Hopkins (qui retrace sur son blog ses visites au Luxembourg et France en septembre – en anglais) avait créé le modèle de Transition avec ses étudiants dans la ville de Kinsale en Irlande un an auparavant. Il y a aujourd’hui plus de 2 000 initiatives de Transition à travers le monde, dans 50 pays, dont 150 en France, réunies au sein du réseau international de la Transition.

Il s’agit d’inciter les citoyens d’un territoire (bourg, quartier d’une ville, village…), à prendre conscience, d’une part, des profondes conséquences que vont avoir sur nos vies la convergence du pic  pétrolier et du dérèglement du climat et, d’autre part, de la nécessité de s’y préparer concrètement. Il s’agit de mettre en place des solutions fondées sur une vision positive de l’avenir.

A La Charrette, cela fait 3 ans que nous sommes plongées dans cet écosystème des circuits courts en proposant des solutions logistiques adaptées. Par cette expertise, nous avons l’occasion de discuter avec la grande majorité des acteurs qui travaillent aujourd’hui à la relocalisation de notre alimentation. Par cette carte, nous voulons accélérer le développement de ces circuits courts en permettant la coopération de tous les outils existants!

L’Habitat Participatif
L’habitat participatif permet à des groupes de citoyens de concevoir, créer et/ou gérer leur habitat collectivement, pour mieux répondre à leurs besoins, en cohérence avec leurs moyens et leurs aspirations, en particulier en matière de vie sociale et d’écologie. Ce mode de production de l’habitat est ouvert à toutes et à tous, de tout âge, tout niveau de ressources, tout milieu social, toute activité ?
Les volontaires constituent un groupe qui se fédère autour d’un projet de vie et de relations de voisinage en élaborant son programme.

Les Oasis
Les Oasis, animés par la Coopérative Oasis, ont vocation à être des lieux de vie et de ressources, précurseurs de la société plus écologique et citoyenne que nous avons à construire.

Une oasis peut se trouver en milieu rural ou urbain et prendre des formes différentes : écohabitat partagé, écoquartier, écohameau, écovillage, commune en transition… Autant d’oasis qui se sont fondées, pour la plupart, autour de cinq axes essentiels à l’émergence d’une société plus écologique et citoyenne.

La forge d’adaptation Nord-Sud

Des fablabs, des villes, des ateliers, des prototypes, pour une documentation et un réseau mettant les personnes en capacité de faire apprendre et partager des solutions contre les effets du changement climatique au travers des biens communs numériques et de la coopération.

Les Hébergeurs Du Cœur à pour but de mettre en relation des personnes ayant un hébergement quelconque : une chambre , un canapé , un bout de terrain, une caravane sur un terrain , etc etc etc , afin que d’autres personnes puissent le temps d’un séjour plus ou moins long , poser leur tente leur camtar (camion aménagé) , ou ne serait ce que pour passer une nuit sur un clic clac etc etc ; nous nous efforçons aussi de trouver des logements aux personnes les plus dans la galère; soyez indulgents , nous n avons aucun moyen financier , et notre seule force est qu’on en veut!!! et nous sommes bénévoles….